Mercoledì, 18 Luglio 2018 09:26

Le roman français contemporain face à l'Histoire

Scritto da 
Vota questo articolo
(0 Voti)

LE ROMAN FRANÇAIS CONTEMPORAIN FACE À L’HISTOIRE. THEMES ET FORMES
 

Sous la direction de Gianfranco Rubino et Dominique Viart
Quodlibet Studio. Lettere. Ultracontemporanea
Critica e storia letteraria
 

ISBN 9788874626908
2014, pp. 528
140x215 mm, brossura

IL LIBRO
 

L’Histoire ne laisse pas la littérature en paix. Ou bien est-ce l’inverse? Depuis une trentaine d’années, une floraison de romans français revisitent le passé. Cette rétrospection concerne surtout le XXe siècle, ses phases cruciales et ses événements tragiques, mais elle embrasse aussi les époques antérieures. Les romanciers ne se satisfont plus de raconter : ils suspectent, ils enquêtent, multiplient leurs approches. Et leurs oeuvres diffèrent par bien des aspects, formels et thématiques, du roman historique en vogue au XIXe siècle. Dans le même temps, nombre d’historiens s’interrogent sur l’instance narrative, la forme du récit et sur les usages scientifiques de la fiction littéraire. À la confluence de ces mouvements se déploie la fortune de ce qu’on pourrait appeler des romans historiens, pour lesquels l’Histoire, les événements aussi bien que la manière de les écrire, devient elle-même une question partagée.
 

Autour de ce grand courant historicisant qui accroît encore son élan dans la première décennie du XXIe siècle, le présent ouvrage réunit des réflexions d’écrivains, d’historiens, de littéraires. Attentif aux textes les plus récents, il en explore les choix chronologiques, les modèles formels, les thèmes saillants, parmi lesquels les guerres, la décolonisation et les questions politiques jouent un rôle de premier plan.
 

INDICE
 

 Introductions

 

Gianfranco Rubino, L’Histoire interrogée
Dominique Viart, La littérature, l’histoire, de texte à texte

 

Des modèles littéraires puor dire l'histoire

 

Patrick Boucheron, Dissiper l’aura du nom propre
Anne-Marie Garat, Petit éloge du biais. Ou comment la fiction habille l’Histoire par le travers ; exposé illustré de quelques exemples de couture – la photo de famille, l’archive, le document
Emmanuel Bouju, La conscription fictionnelle des témoins, ou l’istoricisation du roman contemporain
Dominique Viart, Globalisation et synchronies historiques : Patrick Deville, Histoires parallèles
Laurent Demanze, Vestiges du temps et restes de l’histoire selon Jean-Yves Jouannais
Giusi Alessandra Falco, L’Histoire oblique. Le cas de La Disparition de Jim Sullivan de Tanguy Viel

 

De siècles en siècles

 

Martine Van Geertruijden, Modernités du Moyen Âge
Federico Corradi, Tromper la mélancolie par des assauts de passé : les fictions biographiques et le XVIIe siècle
Anna Maria Scaiola, Le petit homme en avance sur l’Histoire : le néo-roman napoléonien
Lucie Lagardère, Événement révolutionnaire, fractures narratives et ruines ontologiques en contexte post-révolutionnaire
Gianfranco Rubino, Le court XXe siècle : traversées de l’Histoire
Flavia Conti, Nos histoires : des générations au carrefour des années 1980

 

Écrire les guerres et la décolonisation

 

Stéphane Audoin-Rouzeau, Les Champs d’honneur, et ce que les historiens de la Grande Guerre ne voyaient pas
Pierre Schoentjes, Regards romanesques sur la Grande Guerre : Echenoz, Vuillard et les arts visuels
Éric Vuillard et Pierre Schoentjes, Dialogue : De l’histoire à la littérature
Alexis Jenni, Par la fiction, les tensions les plus vives parfois s’abolissent
Valerio Cordiner, Je et les autres. Le sujet français dans la guerre d’Algérie
Veronic Algeri, Mémoire coloniale et immigration : comment raconter cette histoire ?
Sabina Panocchia, Dire la décolonisation à la française : histoire d’un récit à traquer

 

Histoires politiques et sociales

 

Silvia Disegni, Raconter les histoires de l’Histoire : la Commune réinventée
Jean-Bernard Vray, Michon, Fleischer, Deville : trois regards sur la Terreur et ses avatars
Paolo Tamassia, La révolution du désir pendant Mai 68 : Houellebecq et Lacan via Žižek
Annalisa Bertoni, Paroles ouvrières, entre mémoire et témoignage
Luca Bevilacqua, Limonov d’Emmanuel Carrère, la biographie et l’Histoire
Jean-François Hamel, De Mai à Tarnac. Montage et mémoire dans les écritures politiques de Jean-Marie Gleize et Nathalie Quintane

 


Bibliographie thématique sélective

 

 

 GLI AUTORI

Gianfranco Rubino a enseigné la littérature française à l’Università di Roma Sapienza. Il s’occupe surtout du roman des XXe et XXIe siècles, dont il a étudié histoire, thèmes, formes, auteurs, en lui consacrant des profils généraux, des travaux monographiques, des ouvrages collectifs, des articles parus en Italie et en France.

 Dominique Viart, professeur à l’Université Paris-Ouest et membre de l’Institut Universitaire de France, étudie les relations entre littérature et sciences humaines. Spécialiste de la période contemporaine, il vient de publier une Anthologie de la littérature contemporaine française, romans et récits depuis 1980.

Letto 1636 volte Ultima modifica il Giovedì, 19 Luglio 2018 08:57

Lascia un commento

Assicurati di inserire (*) le informazioni necessarie ove indicato.
Codice HTML non è permesso.