Mercoledì, 19 Dicembre 2018 08:42

Les questions des étudiants… à Laurine Roux

Scritto da 

images

Les auteurs finalistes du Prix Murat dialoguent avec les étudiants des Pouilles. 

 

 

 

 

Deborah Di Giandomenico (ISS. Romanazzi, Bari) : Avez-vous écrit votre récit saisie d’une immense sensation de calme ?

Laurine Roux : Le texte Une immense sensation de calme, s'il est né d'une période de grande sérénité, d'un état d'abandon aux éléments, à la nature et aux aléas de la vie, n'a en revanche pas toujours été écrit dans le calme. 

J'ai, peu ou prou, mis un an pour rédiger la première version, alternant de longs moments d'observation des sensations, davantage hyper-concentrée que calme, et des phases où il y avait comme une ferveur dans l'écriture, où le rythme du récit s'emballait, où j'étais totalement transportée dans l'histoire. Là, c'était une sorte d'excitation terrible. Une jubilation forte. J'en ressortais étourdie, sonnée; ce déphasage était particulièrement plaisant, proche d'une ivresse d'écriture... donc assez loin du calme!

 

37366380 279084386230127 918351801311297536 n

 

Altro in questa categoria: « Prix Murat 2019 : Les lycées

Lascia un commento

Assicurati di inserire (*) le informazioni necessarie ove indicato.
Codice HTML non è permesso.